Skate électrique, un phénomène de mode

Après la voiture, le bateau, l’avion, le vélo et même… la brosse à dents, c’est au tour du skateboard de passer à l’électrique !
Si vos trajets quotidiens ne justifient pas l’achat d’un moyen de transport coûteux et encombrant, si vous êtes soucieux de l’environnement ou si vous souhaitez simplement vous balader un peu partout avec rapidité sans vous fatiguer, ce qui suit va probablement vous intéresser.

Alors, de quoi est composé un skateboard électrique ?

La conception de base est la même que celle d’une planche à roulettes traditionnelle. A savoir :
-Un plateau, généralement composée de bois, de plastique, de fibre de verre ou de carbone suivant les fabricants. Sa taille peut varier de 70 à 120 cm selon l’usage. Une planche longue permettra d’atteindre des vitesses plus importantes qu’une planche de petite taille mais elle sera aussi moins nerveuse.

-Deux trucks. Ce sont les parties métalliques situées sous la planche et qui servent à tenir les roues et à tourner. Plus les trucks sont larges, plus votre skateboard sera stable et, au contraire, plus ils sont courts plus votre skate sera maniable.

-Quatre roues. Allant de 50 à 80mm, voire beaucoup plus encore suivant le domaine d’application. Plus les roues sont grosses, plus elles sont confortables et plus elles ont une forte capacité de franchissement.

Leur dureté peut varier entre 78 et 101A. Moins le chiffre est élevé, plus la roue sera considérée comme molle et aura d’adhérence. A l’inverse, plus le chiffre est élevé et plus la roue sera dure et pourra glisser.

Par conséquent, il est conseillé de prendre des roues allant de 78 à 85A pour un usage balade et entre 85 et 101A pour faire des figures ou des « glissades ».

-Huit roulements. L’indice de classification des roulements est l’ « abec ». Plus l’abec est élevé, plus le roulements est censé être de qualité. Ainsi, un abec 7 sera donc mieux conçu et par conséquent plus rapide qu’un abec 3 par exemple.

-Du grip. Pellicule adhésive d’un côté et anti-dérapante de l’autre, se posant sur la planche et ayant pour but que les pieds ne glissent pas une fois dessus.

Pour transformer tout cela en skate ou longboard électrique, il faut y ajouter quelques éléments plus technologiques. A savoir :
-Un moteur électrique de type brushless, qui, par le biais d’une petite courroie entraînera les roues.

Les avantages du moteur brushless sont très nombreux : Autonomie et rendement excellents, durée de vie très longue, vitesse de fonctionnement incroyable, poids et dimensions contenus etc…

-Un contrôleur électronique. C’est la partie « intelligente de l’appareil ». Il aura pour but de faire varier la vitesse de rotation du moteur afin de pouvoir maîtriser votre allure.

-Une batterie au lithium pour alimenter tout ce matériel. Ces batteries, vous les connaissez bien puisque ce sont celles qui font fonctionner vos smartphones, vos gps, vos lampes torches ,..
Petites, puissantes et rapidement rechargeables, elles sont parfaites pour ce genre d’application.
-Une poignée télécommande. Pour vous permettre de piloter votre engin tout en restant debout, les mains quasi-libres.

Côté performances, qu’est ce que cela donne ?

En moyenne, ce genre de machine peut se déplacer sur une distance allant de 10 à 20km à une vitesse comprise entre 15 et 40km/h pour un temps de charge des batteries d’environ 6H.

Ce qui est vraiment parfait pour tous les petits trajets du quotidien.

Casulo 24,5″

Ce skate se démarque par ses grandes roues de 72mm x 51mm. Son moteur de 350W lui permet de franchir aisément les pentes. Il offre une bonne autonomie de 8km, suffisante pour des déplacements urbains. C’est le choix idéal sauf si vous voulez un skate tout terrain.

Son poids de seulement 3,7kg facilite son transport à la main ou à l’aide d’un sac à dos. Casulo le livre avec une télécommande sans fil. Celle-ci permet non seulement de contrôler le skate mais aussi de choisir 3 modes de vitesse.

Quelques caractéristiques :

  • Moteur : 350W
  • Vitesse maximale : 20km/h
  • Planche à 7 couches d’érable
  • Epaisseur planche : 14mm
  • Poids : 3,7kg

Comment j'ai perdu 13 kilos ?

En pariant
>> sur mon cycle féminin <<
Holler Box