Deux types de vélos elliptiques

Vous aurez un choix à faire entre le vélo magnétique (auto-alimenté par le mouvement généré par l’utilisateur) ou électromagnétique (le vélo a besoin d’être branché pour le réglage du mouvement voir leur coopération électronique).

Ces deux types font en fait référence aux types de résistance :

  • La résistance magnétique est la plus courante actuellement sur le marché. L’avantage de ce type de résistance est qu’elle ne fait presque pas voir aucun bruit ce qui est très agréable lors de son utilisation. il vous est conseillé de prendre cette résistance si vous êtes un utilisateur régulier du vélo elliptique. En effet, les résistances magnétiques sont parfois motorisées et vous permettront de régler la force de résistance de faible à forte de manière très précise, ce qui vous permet d’ajuster votre exercice. Vous pourrez aussi enclencher des programmes qui modifieront en cours d’exercice la dureté, sachant que vous aurez accès à plusieurs programmes différents.
  • La résistance électromagnétique concerne les vélos elliptiques bien plus sophistiqués car ce type de résistance est plus complexe que la précédente. Ces appareils s’adressent plus aux professionnels du sports ainsi qu’à toute personne dans le cadre d’un rééducation suivie (toujours consulter l’avis de votre médecin). En effet, les programmes sont très spécifiques et permettent de mieux contrôler la résistance.

Découvrir les modèles de vélos elliptiques que nous avons testé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *